skip to Main Content

Le Conseil en Image

Cet article n’est pas là par hasard, déjà parce que ça fait un an que j’ai officiellement lancé mon entreprise de conseil en image et parce qu’avec Octobre Rose et mes nombreuses activités j’ai eu envie de te faire un bilan de tout ça et de t’expliquer pourquoi je fais ça et ce que c’est vraiment.

Le conseil en image est souvent associé au relooking, à un changement brutal, à une transformation radicale qui dans le fond ne respecte pas vraiment ton identité ni ce que tu aimes. Le conseil en image peut paraître futile, inutile, égocentrique et ce n’est que la version que j’ai pu entendre, il se cache sûrement le fond de l’iceberg avec de nombreuses idées reçues…

Et si on creusait un peu plus ? Et si on allait au delà des apparences ? Et si on s’intéressait à un métier qui actionne beaucoup plus de leviers que ce que l’on peut penser ?

Pour être honnête, j’ai souvent eu des doutes sur ce métier mais sans m’en rendre compte mes actions m’ont conduites vers celui-ci. J’ai toujours cru, que faire des études, avoir de nombreux diplômes et gagner de l’argent était important, voir le plus important, qu’avec tout ça je serai enfin heureuse. Alors j’ai tout fait (bon à mon niveau quand même haha) pour continuer mes études après le bac, puis après ma licence et mon master pour obtenir ensuite une superbe alternance et obtenir un bon poste. J’ai eu tout ça.
Pourtant tout au long de mes études, j’ai lu aussi de nombreux articles dans le cadre de celles-ci et il m’arrivait de tomber sur des articles où j’entendais parler de ce métier de Conseiller en image qui intervenait auprès de structure comme Pôle emploi ou autre pour aider et accompagner des personnes à retrouver un travail, retrouver l’estime de soi et la confiance en soi pour décrocher un travail. Après quelques séances, ces personnes avaient complètement changé, elles ont retrouvé confiance en elles et ont eu le job. Je trouvais ça tellement beau et encourageant.

Quelques mois plus tard, en parallèle de mon travail, j’ai fait de nombreuses maraudes auprès de personnes sans abris, et j’aimais passer du temps avec ces personnes. Je me souviendrais toujours de ce jour, de cette rencontre qui je crois a bouleversé ma façon de penser. Alors que la maraude était organisée, j’avais prévu de prendre soin des femmes. En chemin, je me suis arrêtée avec mon amie auprès d’une femme avec qui nous avons passé un long moment et alors qu’au départ elle ne voulait pas forcement parler, le fait de lui avoir proposé de prendre soin d’elle comme mettre du vernis nous a permis d’échanger avec elle, elle a commencé à se confier, à pleurer et nous avoua que la dernière fois qu’elle avait eu du vernis c’était à l’âge de ses 12 ans.

J’étais profondément touchée et triste à la fois. Cette journée a été marqué dans mon coeur, j’ai l’impression que c’était hier, cet échange m’a bouleversé. Depuis ce jour, j’ai cet écho qui résonne dans mon coeur qu’en prenant soin des gens et de leur apparences, de nombreux poids peuvent être enlevés, rétablir certains mensonges qu’ils ont pu accepter dans leur vie ou encore être en harmonie et refléter qui ils sont vraiment. Pourquoi ? Parce que tout est lié, notre corps, notre âme et notre esprit.

Je fut troublé de cette révélation car pour moi c’était tellement « futile » ce que je proposais et je venais de réaliser que cette heure avec elle avait eu un impact énorme dans sa vie, bien plus énorme que ce que je pouvais imaginer. 

Les mois ont passés, et je me suis retrouvée à déménager dans le sud de la France, à quitter mon travail pour le retrouver ailleurs… Mais ça ne s’est pas réellement passé comme ça… Je n’ai pas retrouvé le métier que je faisais et j’ai commencé à être vraiment triste, à ne pas savoir vraiment quoi faire de ma vie, comme si ma vie dépendait de celui-ci… Me voyant sombrer dans une phase pas très bonne j’ai commencé à prendre un autre virage..

Et si je faisais ce que j’ai envie ?
Cette période m’avait tellement perturbée que je réalisais que je n’arrivais pas à formuler, à penser ou bien même à rêver que ce soit possible de faire ce que l’on aime… Et avec le temps, en discutant en posant certaines choses par écrit et en y réfléchissant, tous ces souvenirs ont ressurgit… avec ce mot « Conseil en image ». Je me suis alors renseignée sur ce métier, quelles étaient les formations et sur quoi ça allait m’amener … Et là plus je lisais, plus mon désir d’aller plus loin et dans cette direction s’intensifiait.
C’est comme si tout ce que j’ai toujours voulu faire, ce que j’aime faire et ce que je veux voir se réaliser dans la vie des gens étaient réunis.

Ce fut le déclenchement d’un long chemin, pas toujours évident, parsemé de doutes, d’envie d’abandonner, de sentiment d’incapacité et m’a demandé beaucoup de persévérances.

Ce beau métier n’indique pas juste la couleur qui te met en valeur ou non mais un trait de ta personnalité, il met en lumière ce que tu penses et es au plus profond.
Il permet de mieux te comprendre, de mettre en avant ta façon de fonctionner, peut être mettra-t-il en avant ta façon de te cacher ou bien d’en faire trop quand tu ne veux pas juste être toi-même pour différentes raisons. Il te révèle quand tu as peur du regard des autres et que tu te caches. Il te met en confiance quand tu ne crois plus en toi. Il t’aide à mieux communiquer quand ton corps est fatigué et transmet des signaux contraires ou que tu fermes les yeux sur ce que ton corps veut te dire.
Il te reconstruit quand on t’a piétiné et dévalorisé depuis ton enfance. Il te prouve que tu es belle, beau et que tu as une valeur inestimable quand tu ne le vois pas.
Il te permet de retrouver un équilibre et de pardonner à ton corps quand tu te sens trahi par lui.
Il te permet de reprendre le contrôle quand la maladie a volé ta vie. Il te permet de te donner du courage quand tu évolues dans ta carrière. Il te permet de rester femme quand la grossesse et les enfants ont pris le dessus un temps.
Il te permet de te redonner confiance et refait briller ta lumière quand une personne te quitte.

C’est pour toutes ces raisons que je me suis lancée dans cette folle aventure. 
Bien sûr ce n’est pas une baguette magique mais quand on prend du temps pour soi pour une ou plusieurs séances de conseil en image, qu’on découvre notre style, nos couleurs, qu’on comprend mieux notre corps et qu’on retrouve notre estime, ce n’est pas l’apparence qui est transformée, c’est toute ma vie, mon couple, ma famille, mon entourage, mon travail et moi-même qui en bénéficie.

Si tu en doutes encore, n’hésite pas à me poser plein de questions, je suis là pour ça.

A très vite,
Armelle

Cet article comporte 2 commentaires
  1. Super article!
    En effet, je me souviens de cette jeune femme et combien juste un vernis et un soin des mains lui avait rappelé sa féminité, c’était bouleversant.
    Bravo pour tout le travail que tu fais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top